Cocinas Alvic

Tendances pour les plans de travail de cuisines

Le Groupe Alvic est une référence sur le marché. La position de leader qu’il possède a été possible grâce à sa capacité d’innovation qui lui a permis de consolider sa présence aussi bien sur les marchés nationaux qu’internationaux. Aujourd’hui, le Groupe exporte 60% de ses ventes dans plus de 70 pays.

S’il y a quelque chose qui distingue le Groupe Alvic, c’est sans doute sa passion pour l’innovation. Depuis sa fondation en 1972, le Groupe a connu un important développement industriel, technologique et commercial. Il possède plusieurs usines situées à Alcaudete, la Carolina (Jaén) et Vic (Barcelone), qui conforment un complexe industriel moderne de plus de 150 000 mètres carrés destinés à la production de composants pour le mobilier de cuisine, salle de bains, bureau et maison. De même, le Groupe possède plus de 400 clients et un réseau de distribution propre de 25 magasins (Alvic Center). Alvic offre un ample catalogue de plans de travail avec une grande variété de designs et finitions de haut niveau décoratif.

Nous avons échangé avec Carlos Rosales, responsable marketing et produit du Groupe Alvic sur les tendances du marché et les nouveautés de la compagnie.

 

“Le secteur du mobilier de cuisine n’est pas resté étranger à la préoccupation sociale pour la durabilité et l’environnement”

 Lorsque le moment est venu de changer le plan de travail de la maison, l’utilisateur y pense à deux fois. C’est une décision très importante, pas seulement parce que ça marquera le design de la cuisine pendant les années à venir, mais également car il doit choisir le matériel qui s’adaptera le mieux à ses besoins.

Nous avons demandé à Monsieur Rosales quelles tendances marquaient les nouveaux designs des plans de travail de cuisine. Pour le responsable du marketing, les tendances, aussi bien pour les plans de travail des cuisines que ceux des salles de bains, passent par des “bois rustiques avec des finitions en pore synchronisé, des superficies qui imitent le ciment, les métaux oxydés et les pierres naturelles”.

Parler de tendance implique de connaître au préalable quelles seront les préférences des consommateurs et cela signifie qu’elles peuvent varier d’un moment à un autre. Questionné sur combien de temps vivent les tendances dans ce secteur, Monsieur Rosales assure que la période est longue. “En règle générale les designs et finitions qui ont du succès et s’installent dans les goûts des consommateurs perdurent au-delà du simple concept de mode et restent présents pendant des années”.

Toujours innover

Comme nous l’avons dit précédemment, s’il y a quelque chose qui distingue Alvic c’est sa capacité pour innover. C’est pour cela qu’ils lancent de façon constante de nouveaux produits pour satisfaire les besoins de leurs clients. Le dernier lancement réalisé par l’entreprise en ce qui concerne les plans de travail pour cuisines, c’est le modèle R3.

cocinas alto brillo

Supra. La gamme pour plans de travail R3 Supra se présente en deux formats : Post-formé double rayon 3mm et chanfrein avec arête de 1,5 mm appliqué avec de la colle PUR. Se fabrique en deux épaisseurs : 28 et 38 cm. Comme revêtement est utilisé le laminage décoratif en différents designs et textures qui s’applique sur un panneau en aggloméré résistant à l’eau. Monsieur Rosales souligne également que la gamme “Comprend un déverse-eaux et que le plan est entièrement protégé contre l’humidité puisqu’il incorpore du papier kraft paraffiné sur la contre face et l’arête mélaminique de 0,4mm et colle pour scellage sur le profil arrière”.

Questionné sur les aspects que les consommateurs valorisent le plus actuellement lorsqu’ils achètent un plan de travail, Monsieur Rosales semble être très clair : “notoriété de la marque, design, durabilité et prix” Et, par rapport aux matériaux ? “Le laminage décoratif sur différentes textures, les surfaces de quartz, les surfaces compactes et les pierres naturelles sont les matériaux qui sont le plus posés sur des surfaces de travail. Leur niveau d’utilisation est inégal selon les préférences et les habitudes de consommation de chaque marché”.

Les plans de travail du futur Le monde des plans de travail a évolué au fil des années. Les matériaux sont plus résistants, le design est pris en compte, les besoins des utilisateurs également, mais pourquoi pensent-ils chez Alvic qu’ils offriront les plans de travail du futur ? Le responsable marketing considère que l’on emploiera des matériaux toujours plus résistants, ce qui permettra un meilleur comportement physico-mécanique. De plus, il pense que “toutes les superficies possèderont des traitements antibactériens. Selon moi, on recherchera son intégration à la cuisine avec comme but un plus grand niveau de design, ergonomie et fonctionnalité”.

Pour Monsieur Rosales, on recherchera l’intégration à la cuisine du plan de travail du futur, en mettant en avant un plus grand niveau de design, ergonomie et fonctionnalité.

Encimera de cocina

La cuisine est passée d’un espace fonctionnel à une pièce dans laquelle on passe beaucoup de temps. L’intégration et l’uniformité dans cet espace commencent à être des références en ce qui concerne le design, une chose vraiment prise en compte par Alvic. “Ça devient une tendance, surtout lorsque l’on utilise du laminage décoratif, appliquer le même design au plan de travail et à la face des meubles bas, de façon à ce que le plan de travail soit intégré ”. Même si Monsieur Rosales souligne que selon lui “il est trop tôt pour penser que cette tendance va se transformer en un modèle dans le futur”.